Liège

Sur les 9 hypers et supermarchés fermés ce mardi, 8 étaient liégeois… Pour combien de temps ?

LIÈGE “Ce genre de décision se prend au niveau régional et pas de manière globale, c’est pourquoi plusieurs magasins à Liège sont fermés aujourd’hui.” C’est aussi simple que cela, ce mardi matin, ils étaient encore neuf magasins du groupe Carrefour à être fermés pour cause de grève et ce, malgré l’appel à la levée de la grève par les syndicats. Cinq d’entre eux sont des hypers, les quatre autres sont des supermarchés. Sur ces neuf magasins, huit sont liégeois, le dernier étant à Casteau (Mons).

S’il est vrai qu’en région liégeoise, les grèves sont monnaie courante, sans doute les clients du coin n’apprécieront que modérément cette exception culturelle. La question est bien sûr pourquoi, mais aussi pour combien de temps ?

“Nous ne sommes pas satisfaits des soi-disant avancées, il y a toujours des choses qui dérangent comme le passage à la commission paritaire 202, moins avantageuse, Joëlle Milquet veut une commission paritaire unique mais on ne veut pas que celle-ci soit revue à la baisse” , explique Michel Kartschinski, délégué Setca à l’hyper d’Ans. Avec les hypers de Herstal, de Boncelles et les supers d’Ans et Tilff, le site d’Ans marquait un soutien aux supers de Blonden et Cointe ainsi qu’à l’hyper de Belle-Île, menacé s par la reprise Mestdagh.

Ce mercredi, les magasins devraient toujours garder porte close, au moins jusqu’à la réunion organisée ce jour entre direction et syndicats. Du côté liégeois toujours, on se dit peu optimiste quant à l’issue de la rencontre. “Je ne pense pas que ce qui est proposé trouvera satisfaction auprès des travailleurs” , précise Rina Montecci, aussi déléguée à Ans et de retour de Bruxelles.



© La Dernière Heure 2010