Liège C’est en tout cas ce qu’a plaidé l’avocat de Philippe Leroy, le directeur d’Inova