Liège Un projet de 64 habitations suscite une vive inquiétude

Du côté de la Ferme Modèle à Heusy, on fulmine… Et pour cause, un projet de 64 logements fait l’objet d’une demande de permis d’urbanisme. La moitié des habitations seront des maisons unifamiliales, le reste se décomposant en deux importantes résidences à appartements sur deux étages, soit une hauteur de 18 m.

Au-delà du projet déjà considéré comme "pharaonique" par les riverains, qui s’opposent à cette urbanisation à outrance d’une zone de 3,5 hectares. Les arguments liés à la préservation de la nature et de leur environnement direct sont nombreux. "Nous craignons en matière de préservation de son caractère rural et d’intérêt paysager, son écologie aussi, sans compter la gestion des eaux usées et celle des eaux pluviales, qui créent déjà quelques problèmes actuellement vu le sol schisteux gréseux peu perméable et la présence de ruisseaux dans les couches souterraines à proximité du site. Il y a donc de quoi s’inquiéter sur les risques d’inondations qui seront encourus lors des pluies abondantes avec l’arrivée de ce nouveau quartier construit sur d’anciens marais. Les systèmes de drainage des eaux pluviales mis en place il y a de nombreuses années par les particuliers, soucieux de protéger leurs demeures, suffisent tout juste aujourd’hui à contenir le flux des eaux lors des pluies abondantes ", explique Gisèle Weyenberg, porte-parole des riverains.

Une situation qui a allumé les voyants de l’Aide et de la zone de secours, lesquels se sont montrés plus que réservés sur le projet, "qui un jour pourra aussi avoir un prolongement à l’arrière de l’espace convoité, actuellement en Zacc et qui pourrait être ouvert par les autorités communales", ajoute la Verviétoise.

On l’aura compris, ce projet est loin de faire l’unanimité. Une cinquantaine de lettres sont d’ailleurs parvenues à la Ville lors de l’enquête publique.