Liège

Un habitant de Waimes âgé de 75 ans devait répondre vendredi, devant le tribunal correctionnel de Verviers de faits de détention d'images à caractère pédopornographique. Le prévenu, un instituteur à la retraite a déjà été condamné à deux reprises pour des faits de pédophilie. En 2008, il a écopé d'une peine de 5 ans de prison avec sursis pour la moitié.

Cette fois, c'est des images à caractère pédopornographique qui ont été retrouvées sur son ordinateur après une dénonciation anonyme qui faisait état d'un voyage, dans un but sexuel, en Thaïlande.

S'il ne s'est pas rendu en Thaïlande mais au Cambodge et qu'aucune photo de ses vacances n'avait un caractère sexuel, l'analyse du matériel informatique a permis de mettre la main sur de nouvelles images litigieuses avec de jeunes garçons nus, d'actes sexuels entre eux, accumulées depuis mai 2012.

Pour ces faits et la récidive légale dans laquelle il se trouve, le parquet a réclamé une peine de deux ans de prisons. L'avocat de la défense a, lui, plaidé en faveur d'une peine plus clémente indiquant que son client est conscient de son problème et a fait des démarches pour reprendre une thérapie.