Liège

Le propriétaire laissait les animaux en cage se reproduire sans surveillance

Cinquante cinq cobayes viennent d'être saisis à Waremme. « Les animaux étaient détenus dans de mauvaises conditions », indique Fabrice Renard de la SRPA. 

 « Le propriétaire a accepté de céder ses cinquante-cinq animaux ce qui lui permet d’éviter une saisie et de devoir payer les frais d’entretien en attendant la décision des autorités. » Le propriétaire est un homme âgé qui avait déjà été signalé pour des cas de négligences. 

 Il faisait l'élevage des cobayes pour un marchand. « Lorsque le marchand n'a plus voulu prendre ses cobayes, il a continué à les laisser se reproduire sans contrôle dans des cages devenues trop petites. » 

 L’exiguïté ne permettait plus de soigner les animaux et de leur assurer une vie décente. « Cette personne se rendait bien compte que la situation la dépassait, mais ne nous a jamais appelés à l'aide. » Le propriétaire faisait ce commerce depuis des années. 

 « En tout, ce sont donc 55 cobayes qui ont été saisis." Une partie des cobayes a été transférée aux refuges de la SRPA de Liège et de Vinalmont, mais la majeure partie a été accueillie par le refuge la Cité des anges à Braives. 

« Trente-huit cobayes sont arrivés au refuge », indiquent les membres de la Cité des anges. « Ils seront adoptables dès que leur quarantaine sera terminée. » De nouveaux enclos vont être construits pour assurer une vie paisible aux rongeurs. 

 L’association demande aux bonnes volontés de leur venir en aide pour la construction ou en versant des dons. Renseignements sur la page Facebook de la Cité des anges.