Luxembourg

Près de 450 partants pour la première édition du trail dans la région de Bertogne


Nouveau venu dans le paysage du trail dans le Sud du pays, l’Addict Trail a rencontré un beau succès. Décryptage avec son organisateur.

David Dubois, on a le sentiment que, même si beaucoup de trails sont organisés, Bertogne restait à explorer…

"Disons que le côté de l’Ourthe occidentale est relativement méconnu. On y retrouve un environnement encore sauvage et les chemins empruntés ne doivent pas voir plus d’une dizaine de personnes par an. Et si on a pu proposer des sentiers aussi peu connus, c’est avant tout parce que j’arpente ce coin depuis dix ans et que j’ai appris à les connaître."

Qu’est-ce qui vous a poussé à franchir le pas ?

"En invitant des amis pour leur faire découvrir ces traces, j’ai eu un appel du pied de la part du Challenge des Hautes-Ardennes de Trail via Florentin Gooris pour créer un évènement sur ce site. Et comme nous formions une équipe avec l’ASBL Team Run Addiction, je savais que j’allais pouvoir compter sur eux."

On a senti un vrai élan, une mobilisation autour de ce trail…

"Je confirme. On a eu des associations locales pour nous aider, la commune ou encore le syndicat d’initiative. Et puis, nos bénéfices sont reversés à la Maison d’accueil de la Ruche et eux-aussi nous ont donné un coup de main."

Trois distances (22, 42 et 62 km) mais ce qui est remarquable, c’est ce succès rencontré par le 12 km…

"Si l’on veut rester dans un esprit trail, on doit parler avant tout d’un effort vis-à-vis de soi-même. Et donc, pour des personnes qui veulent se lancer dans un trail, on peut retirer le stress du départ de masse et du chrono. Nous avons donc proposé une plus petite distance où les personnes partaient à leur guise entre les heures annoncées et quelques cent trente personnes ont choisi cette option."

Vous pouvez donc tirer un bilan positif de cette première ?

"Oui. Pour plusieurs raisons : 430 traileurs pour une première. Mais aussi pour les retours des participants. Les circuits sont mis en exergue mais aussi la gentillesse et l’attention de bénévoles présents tout au long des parcours."