Luxembourg L’avocat du Salmien condamné à 16 mois de prison va plaider l’acquittement en appel.

L’avocat de Serge K, ce Salmien de 45 ans, condamné, en mai dernier, à une peine de 16 mois de prison par le tribunal correctionnel de Marche-en-Famenne pour tentative de destruction d’immeuble au gaz, va plaider l’acquittement, ce mercredi, devant la Cour d’appel de Liège.

Dans ses conclusions, Me Hissel précise, en effet, qu’il n’existe aucun faisceau de préventions graves, précises et concluantes de sa culpabilité. "Rien ne permet de déclarer qu’il est coupable des faits reprochés", indique-t-il. "Le 7 janvier dernier, à Vielsalm, il accompagne les pompiers, leur permet de passer par son appartement pour atteindre les bonbonnes de gaz et leur permettre de les fermer afin d’exclure tout danger."

Il précise, par ailleurs, d’une part, que le Salmien a averti ses voisins du danger et les a invités à se mettre à l’abri, d’autre part, que le risque d’explosion était très faible puisque deux bonbonnes étaient vides et la troisième l’était à moitié.

Pour l’avocat , le dossier ne contient ni aveux - le Salmien clame son innocence depuis le début - ni preuves matérielles, ni mobiles, ni les déclarations de témoins fiables. Les deux témoins qui le désignent comme suspect se contredisent. Leurs témoignages ne sont pas crédibles.

Par conséquent, il demande à la cour d’appel, au pénal, de réformer le jugement du 11 mai dernier et de prononcer l’acquittement pour la prévention de tentative de destruction d’immeuble au gaz et de confirmer l’acquittement pour les coups et blessures volontaires - le parquet avait fait appel -, et, au civil, de se déclarer incompétent.