Luxembourg

Après Ecolo, c’est le parti amarante qui rejoint le mouvement citoyen de Bastogne.

Le 12 juin dernier, le président de DéFI, Olivier Maingain, rendait visite au CEO d’Ice-Watch, Jean-Pierre Lutgen, et expliquait que sa démarche était purement économique et « non prospective à l’égard d’un homme ». 

Aucun aspect politique, vraiment ? Toujours est-il que dix jours après la rencontre, le groupe Citoyens Positifs, annonce qu’après Ecolo, c’est DéFI qui s’associe à la démarche du groupe Citoyens Positifs pour construire une vision d’avenir pour Bastogne. Un mouvement citoyen, rejoint à deux reprises, par Jean-Pierre Lutgen, lors de la mise en route et de la présentation du mémorandum. Il ne s’est toutefois pas encore clairement positionné pour le scrutin communal d’octobre. « Actuellement, je regarde ce qui se met en place et je verrai, par la suite, s’il est nécessaire que je sois candidat pour faire changer les choses à Bastogne », avait-il confié lors de la rencontre. Selon Jean-Claude Crémer, représentant local de DéFI, les raisons qui ont poussé le parti amarante à se joindre au mouvement citoyen sont nombreuses : « Le fait que la bonne gouvernance occupe une place importante est pour nous un critère fondamental », souligne-t-il. « La volonté d'avoir une vision du futur à Bastogne, avec des objectifs écologiques affirmés, est aussi une très bonne raison. Nous sommes également sensibles à la volonté de fédérer au maximum et ainsi faire ressortir les besoins fondamentaux pour toutes les composantes de la commune. C’est un gage d'une proactivité assurée pour le futur des citoyens de Bastogne. »  

Coordinateur du groupe Citoyens Positifs, et collaborateur de Jean-Pierre Lutgen, Jean-Philippe Balon se réjouit de cette décision : « Nous sommes heureux d’avoir pu convaincre DéFI de rejoindre notre démarche citoyenne. Après Ecolo, il est le deuxième parti à reconnaître la qualité du travail d’analyse et de réflexion mené depuis six mois par nos différents groupes de travail. La volonté est de continuer ensemble pour transformer nos propositions en un programme électoral citoyen qui répondra aux attentes de tous les habitants de la commune. »