Luxembourg

Conduite par Benoît Lutgen, elle se compose de quinze mandataires et de dix nouveaux candidats

BASTOGNE - La « Liste du Bourgmestre cdH », emmenée par le bourgmestre Benoît Lutgen et poussée par l’échevin Philippe Collignon, vient d’être présentée, ce jeudi soir, à Bastogne. Elle est composée de 15 mandataires qui occupent actuellement un poste de conseiller communal ou de CPAS, dont le conseiller communal du groupe de la minorité @venir, Ziad El Husseini, et de dix 10 nouveaux candidats qui sont, comme les conseillers, fortement impliqués dans la vie associative locale. 

Les nouvelles têtes ? Cindy Cobraiville de Moinet, Alexis Delsalle, le cadet âgé de 18 ans, de Bastogne, Chloé Mauxhin de Benonchamps, Jacques Louis de Bastogne, Chantal Philipin-Piron de Senonchamps, Patrick Pierret de Bastogne, Stany Rossion de Vaux-Noville, Patricia Sibret de Savy, Frédéric Welschen de Bastogne et Corinne Zune de Arloncourt. « Cette liste d’ouverture, dynamique et équilibrée, est composée de personnes de compétence, d’expérience, de sensibilités et d’horizons différents » souligne le bourgmestre « Les candidat(e)s sont répartis de manière équilibrée entre la ville (12) et les villages (13) afin de proposer une représentativité la plus large possible. 

Par-delà leur sensibilité politique, tous les candidats partagent les mêmes valeurs, à savoir tolérance, respect, défense de l’intérêt général, et la même vision pour Bastogne. Ils ont des activités professionnelles très variées et représentent des milieux très différents : éducatif, économique, syndical, culturels, associatifs, de mouvements de jeunesse, des aînés. » La nouvelle équipe propose de poursuivre le changement pour Bastogne et ses villages. Des groupes de travail ont été organisés suite au toutes-boites envoyé en avril dernier. Les centaines de propositions transmises par les citoyens ont été analysées et débattues. Le programme complet est en cours de finalisation et le groupe reste ouvert à toute nouvelle suggestion. Les thématiques d’enjeu communal seront articulées en cinq catégories, et développées dans l’objectif de rendre Bastogne plus humaine, plus sûre, plus attractive, plus belle et plus innovante.

© D.R.