Luxembourg

La polémique avait enflé dès l'annonce du projet par un promoteur liégeois

L’annonce de ce projet avait secoué le petit village d’Hardigny, près de Bastogne, en novembre 2017. Un promoteur liégeois avait le projet d’installer un centre pour accueillir quarante personnes handicapées vieillissantes. Les villageois avaient été avertis par la Commune de Bastogne via un toutes-boîtes.

Très vite, les premiers courriers étaient envoyés à la Commune et une pétition circulait. Les habitants de Hardigny, vivement opposés au projet, craignait un passage important de véhicules dans leur village et estimaient également que le gabarit du bâtiment était bien trop important.

Enfin, ils étaient inquiets quant à l’affectation future de ce projet immobilier. Le promoteur avait rencontré les opposants lors d’une présentation du projet mais n’avait pas vraiment pu les rassurer ni les convaincre. Les plus virulents avaient clairement affirmé qu’ils feraient tout pour que le projet ne se concrétise pas.

Depuis lors, ils attendaient que le Collège bastognard se prononce. Ils viennent d’être informés par courrier que le promoteur avait décidé d’abandonner son projet. La vive opposition des villageois n’est pas étrangère à cette décision que le promoteur n’a pas souhaité commenter.