Luxembourg

En septembre 2017, le ciel de 1.200 parapluies, installé au Quartier Latin, avait été endommagé par de fortes rafales de vent. Une partie du treillis métallique s’était retrouvé sur le sol et la commune de Bastogne avait pris la décision de démonter la structure. Le nouveau ciel multicolore n’est en place que depuis le 8 juin et il est déjà endommagé. Les habitants s’étonnent que des mesures n’aient pas été prises pour les fixer solidement à la structure. La commune rappelle qu’il s’agit d’un projet du syndicat d’initiative financé grâce aux bons résultats du Bastogne War Museum. "Comme l’année dernière, l’entreprise qui a installé les 1.500 parapluies intervient de temps à autre pour remplacer quelques parapluies endommagés et contrôler l’ensemble de l’installation", conclut-on.

N.L.