Luxembourg

Le premier échevin de Bastogne lui reproche des déclarations mensongères à la RTBF.

Le premier échevin de Bastogne, Philippe Collignon, a avalé son café de travers ce matin en entendant, sur les ondes de la RTBF, Jean-Pierre Lutgen affirmer qu’il était inculpé. Des propos qu’il avait déjà tenus la veille lors de la présentation de sa liste Citoyens Positifs. Dans un communiqué, la commune de Bastogne, précise que « ses déclarations sont totalement mensongères » et que « vu ces mensonges à répétition, mettant en cause l’honneur du premier échevin, une plainte pour diffamation sera déposée. » Précisons toutefois que ce n’est pas la commune de Bastogne, auteur du communiqué, mais bien Philippe Collignon qui attaque le CEO d’Ice-Watch en diffamation. Jean-Pierre Lutgen n’a pas tardé à réagir. Sur la forme, il dénonce « l'enfumage préélectoral ». Sur le fond, il précise que le premier échevin est bien potentiellement inculpé puisqu’à la suite de l’appel de la décision de la chambre du conseil de Marche-en-Famenne, l’échevin est, comme lui, renvoyé devant la chambre des mises en accusation de Liège. Retrouvez notre reportage complet dans une prochaine édition.