Luxembourg Le tribunal correctionnel vient de condamner Alexandre, un Durbuysien de 62 ans, à 4 ans de prison avec sursis probatoire pour des faits de roulage. La sanction peut paraître sévère pour ce type d’infraction. Elle l’est pourtant moins que celle prononcée en juin dernier par le tribunal de police de Marche. Soit 7 ans d’emprisonnement ferme.

Alexandre devait répondre de 18 préventions pour une série d’infractions commises entre février et avril dernier. Lesquelles venaient en fait s’ajouter à plus de 40 ans de condamnations, dont une déchéance du droit de conduire à vie prononcée par le tribunal de police de Verviers en 1996. « Le tribunal de police de Marche ne savait plus comment faire pour faire comprendre à monsieur qu’il n’avait plus le droit de conduire », observait le substitut du procureur du Roi à l’audience du tribunal correctionnel le 23 août dernier, où Alexandre avait choisi de faire appel de la décision prononcée par le tribunal de police. Il ne contestait pas sa responsabilité, uniquement la hauteur de la peine.

Le tribunal correctionnel a finalement décidé de réduire la sanction à 4 ans de prison, dont deux assortis d’un sursis probatoire. Parmi les conditions imposées, l'intéressé devra tirer un trait définitif sur la boisson. Il écope aussi d'une amende de 64.000€, avec sursis total cette fois.