Luxembourg Un an après l’explosion de Bastogne, les victimes n’ont pas encore été indemnisées pour les dommages corporels

Dans une semaine, le 29 août, il y aura un an, jour pour jour, que la maison de la maman de Sylvie Valentin a été soufflée par une explosion au centre de Bastogne. Si les assurances sont intervenues pour les dégâts matériels, occasionnés à l’habitation de l’octogénaire et aux maisons voisines, elles n’ont encore rien versé pour les dommages corporels.

L’explosion avait fait plusieurs blessés dont trois graves. Les jumeaux Julien et Quentin Fecher ainsi que Charlyne Leliva, tous trois âgés de 17 ans, étaient entre la vie et la mort. Aujourd’hui, ils vont mieux mais leur état de santé nécessite toujours un suivi médical. "Un an après, la situation reste très compliquée à gérer", souligne Isabelle Leliva-Regnaud, la maman de Charlyne. "On se bat contre les assurances pour être indemnisés. La facture s’élève à présent, en ce qui nous concerne, à 10.000 euros."

Brûlée au visage et sur une partie du corps, lacérée par des centaines de projections de verre, Charlyne a aussi souffert d’une double fracture du fémur. "Ma fille a gardé des séquelles", poursuit-elle. "Elle a des cicatrices, des pertes de mémoire et, en raison de l’allongement de sa jambe d’1,5 cm, elle boîte légèrement. Les séances de kiné, deux fois par semaine, et le suivi neuro- psychologique se poursuivent. Elle devra peut-être être réopérée au niveau du fémur."

Julien et Quentin , brûlés respectivement à 90 et 35 %, retournent régulièrement à l’hôpital de Neder-Over-Heembeek. "Le médecin nous a annoncé le 3 juillet dernier qu’ils devront être réopérés d’ici la fin de l’année afin d’affiner les cicatrices", souligne Sylvie, leur maman. "De nouvelles greffes de peau seront, sans doute, nécessaires."

Quant à la maison de la rue Joseph Renquin, elle n’a pas été reconstruite. "Nous avions, dans un premier temps, songé à y aménager des appartements", poursuit-elle. "Ce projet a finalement été abandonné. La maison de maman sera mise en vente prochainement."