Luxembourg Des irrégularités auraient été constatées au niveau des marchés publics. Une enquête a été ouverte

Mercredi, la préfète de l’athénée royal de Vielsalm-Manhay a été écartée de ses fonctions. Eric Etienne, le porte-parole de la ministre de l’éducation Marie-Martine Schyns, précise qu’il s’agit d’un écartement sur le champ. A 11 h 30, la mesure d’urgence lui était signifiée. Une heure plus tard, Bénédicte Frérotte quittait l’établissement scolaire. Une mesure prise par la ministre à la suite de suspicions de manquements et de fautes.

A ce stade, on ne parle pas de faits répréhensibles pénalement mais plutôt de mauvaise gestion financière. Les faits n’ont pas été dénoncés au parquet du Luxembourg. Une enquête a été ouverte par l’inspection scolaire.

Les agents de la Fédération Wallonie Bruxelles se rendront prochainement à l’école, rue des Grands-Champs, à Vielsalm, pour examiner les pièces comptables. Des irrégularités auraient été constatées dans la procédure des marchés publics. Par méconnaissance ou pour une autre raison ? L’enquête le déterminera.

A la Fédération Wallonie Bruxelles, on précise que la préfète était enseignante avant d’accéder, en janvier 2017, à ces fonctions supérieures. Des fonctions qui requièrent de nombreuses compétences tant sur le plan administratif que financier ou relationnel.

Les suspicions de mauvaise gestion pèsent sur elle à la suite des contrôles effectués dans le cadre de l’inspection annuelle et de déclarations de certains membres de l’équipe éducative. Ainsi, certains enseignants lui reprochent de dépenser trop d’argent pour certaines sections, comme la section de conducteurs d’engins de chantier, au détriment d’autres. Des problèmes relationnels ont, par ailleurs, été dénoncés.

La préfète est suspendue pour quelques semaines, voire quelques mois, mais il ne s’agit pas d’une sanction car, actuellement, la preuve n’a pas été faite que l’établissement scolaire était mal géré. A la lumière des résultats de l’enquête, elle sera ou non sanctionnée. Son successeur sera désigné dans les prochains jours.

Nadia Lallemant