Luxembourg


Une assemblée constituée de membres de la famille et proches de la victime s’est rassemblée lundi matin au funérarium de Marche-en-Famenne pour rendre un dernier hommage à Michaël Wilmet. La cérémonie protestante a été célébrée dans l'intimité par un pasteur exerçant notamment comme aumônier au milieu carcéral. Le cortège funèbre a ensuite pris la direction du cimetière de Champlon-Famenne où le défunt a été inhumé. Michaël Wilmet est mort à son domicile de On le soir du 28 mai après avoir reçu une quinzaine de coups portés au moyen d’un objet tranchant et contondant, annonçait le parquet du Luxembourg jeudi soir. Un homicide dont l’unique suspect est l'ancien codétenu de la victime Benjamin Herman, auteur de la tuerie perpétrée le lendemain matin à Liège.