Luxembourg

La commune ajoute 170 hectares aux 1700 du projet de gestion alternative à Saint-Michel-Freyr.

Ce samedi, lors du vernissage de l’exposition des œuvres de l’artiste animalier Gilles Falisse, le bourgmestre Benoît Lutgen a annoncé son soutien au projet de gestion alternative de la forêt de Saint-Michel-Freyr, Nassonia bis, porté par la Fondation Pairi Daiza. La commune de Bastogne va, en effet, mettre à la disposition du promoteur les 170 ha de forêt, dont elle est propriétaire, à proximité du site retenu. Eric Domb a, pour sa part, souligné que la convention avec la Région wallonne devrait être signée prochainement et a encouragé les bourgmestres des autres communes concernées à suivre l’exemple de Bastogne afin de renforcer la biodiversité mais aussi l’attractivité touristique d’un site forestier. 

Les sculptures animalières, exposées dans la ville, sont mises en vente. Une partie du produit de la vente sera versée à la Fondation Pairi Daiza et à des projets locaux de protection de l’environnement. Retrouvez notre reportage complet dans une prochaine édition.