Luxembourg

L'ancien bourgmestre est bien déterminé à récupérer son écharpe mayorale.

Philippe Courard a dévoilé la liste d’ouverture qu’il conduira aux prochaines élections communales à Hotton. « L’étiquette politique n’a aucune raison d’être dans une commune », explique-t-il. « Il faut une liste efficace qui puisse s’appuyer sur des personnes dynamiques et motivées, quelle que soit leur sensibilité politique. » Qui dit nouvelle dynamique dit nouveau logo. 

Le groupe troque l’apparentement socialiste d’ « Horizon 2018 » contre le pluralisme politique et un nouveau nom : H12.O. Une référence au « H » de Hotton, au « O » de l’Ourthe, à l’eau qui traverse la commune et aux 12 villages qui la compose. Relégué dans l’opposition en 2012 après avoir exercé la fonction de bourgmestre pendant 18 ans, Philippe Courard est bien déterminé à reconquérir l’écharpe mayorale. Quitte à renoncer à la présidence du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles qu'il assure actuellement. « Redevenir bourgmestre est ma priorité. Mais pas question pour moi de faire dans la figuration : je veux que ma liste soit la première, mais aussi gagner les élections à titre personnel. Si ces deux conditions sont remplies, je reviendrai comme bourgmestre avec énormément de plaisir et d’ambitions pour la commune. »