Luxembourg Les gestionnaires ont pris des mesures d’économie d’eau avant l’avis de restriction

Les gestionnaires du Center Parcs de Vielsalm n’ont pas attendu de recevoir l’avis de restriction de l’eau de la distribution, envoyé mardi par le bourgmestre, à la demande de la Société wallonne des eaux, pour réagir. "Depuis une dizaine de jours, nous économisons l’eau", souligne Ino Van Swieten, conseiller en prévention au Center Parcs. "Les cours, pelouses et terrains de sport ne sont plus arrosés. Les récentes plantations sont en train de dépérir."

Quant à l’eau de la piscine, elle est renouvelée, au minimum. "Les 400 m3 de la piscine tournent en circuit fermé", poursuit le conseiller en prévention. "Chaque semaine, il faut nettoyer les filtres. Nous jetons le moins possible d’eau à l’égout pour limiter l’apport hebdomadaire."

Le bourgmestre Elie Deblire indique que des mesures similaires sont prises dans les piscines communales de Vielsalm et de Grand-Halleux. "Depuis quelques jours, la SWDE alimente les réservoirs de Fraiture et Hourt avec des camions citernes", précise-t-il. "L’avis à la population n’a pas été couplé à un arrêté de police. Aucun contrôle n’est prévu. Nous faisons confiance au sens civique des habitants."

Benoît Moulin, le porte-parole de la SWDE, souligne qu’à Vielsalm, comme à Durbuy, deux communes touristiques, la consommation en eau est actuellement de 30 % supérieure à la normale. "On prélève l’eau au barrage de La Gileppe pour ravitailler des réservoirs à Vielsalm. La jonction entre ce barrage et Stavelot est à présent terminée. Le prolongement vers Vielsalm est prévu à l’horizon 2020."

Dans la commune de Bertogne, dont le réseau d’eau est aussi géré par la SWDE, le bourgmestre a pris les devants. Le 29 juillet, il a envoyé un toutes- boîtes pour demander aux habitants d’utiliser l’eau avec parcimonie. Dans la commune de Hotton, l’avis de restriction d’eau a été envoyé fin juillet à la demande de l’intercommunale des eaux du Condroz. Des mesures sont prises aussi à Érezée, Habay, Tellin et Nassogne.