Luxembourg La société a présenté ses 3 priorités pour les semaines à venir

Le jeudi 28 juin dernier, un énorme incendie a ravagé l’usine Stallbois (ETA- Entreprise de Travail adapté) à Étalle. Les dégâts matériels sont importants mais ne sont pas encore chiffrés. On peut juste dire que 80 % de l’usine a été détruit. Les machines à commande numérique et les outillages divers sont partis en fumée. Mais après la grisaille, place à l’optimisme.

"Une quinzaine de personnes ayant un rôle à caractère administratif occupe depuis quelques jours le bâtiment mis à disposition par la commune à la rue du moulin. Et ce lundi 9 juillet, 42 travailleurs ont déjà pu reprendre leur travail. Nous avons 3 priorités : sauvegarder l’emploi. Rassurer nos clients et garder la confiance des fournisseurs", explique Jacques Leemans. Le directeur de Stallbois ajoute qu’une partie de la production a donc bien redémarré dans le bâtiment qui a été épargné. Il fonctionne actuellement grâce à des groupes électrogènes. Au total, pas moins de trois secteurs sont donc opérationnels : les abris de jardin, l’ossature bois et la caisserie.

"Pour les autres secteurs d’activité, nous avançons à grands pas. Le hall d’expédition a été épargné et nous le transformons provisoirement en atelier. De plus, nous avons loué un hangar d’environ 8.000 mètres carrés du côté de Marbehan. Nous devrions ainsi pouvoir reprendre une partie de nos activités là-bas, comme l’assemblage de meubles notamment", poursuit-il.

L’usine Stallbois est bien connue dans la région et à l’étranger. Le carnet de commandes était déjà plein. Il vient même de s’agrandir. "Plusieurs clients du secteur brassicole nous ont réaffirmé leur confiance. Ils ont accepté de nouveaux délais pour nous permettre de réaliser leurs commandes. Et un de nos clients français nous a confié de nouvelles commandes qui pourront être honorées même sans notre outillage performant, mais avec notre main-d’œuvre qui est bien rodée pour ce travail."

Coupe du monde oblige , le directeur ne pouvait conclure que sur une touche footbalistique. "La Belgique a gagné 2-1 contre le Brésil. Depuis le 28 juin, Stallbois a aussi gagné 2-1 contre l’incendie. Nous avons 2 fois plus de volonté pour reconstruire après 1 sinistre", conclut-il.

L.T.