Luxembourg

Dans la nuit du 31 juillet au 1er août, il aurait commis un fait de grivèlerie à bord d’une voiture volée

ARLON- Ce jeudi, un Arlonais de 33 ans, soupçonné d’avoir volé une voiture, a été privé de liberté et entendu par la police. Il est en aveux. Il sera présenté, ce vendredi, au juge d’instruction Jacques Langlois. L’enquête au sujet de cet individu, condamné le 22 novembre 2016 par la Cour d’appel de Liège à quatre ans avec un sursis probatoire pour une tentative de meurtre, a débuté à la suite d’un accident de voiture. En effet, mercredi vers 17 heures, deux voitures sont entrées en collision sur la N81 à Messancy. Seuls des dégâts matériels ont été constatés mais l’un des conducteurs a pris la fuite. Le fuyard a pu être intercepté. Après vérification, il s’est avéré qu’il se trouvait à bord d’une voiture volée dans la nuit du 31 juillet au 1er août à Arlon. En effectuant quelques vérifications chez le propriétaire du véhicule volé, il s’est également avéré que le voleur du véhicule avait commis un excès de vitesse le 1er aout dernier ainsi qu’un fait de grivèlerie dans une station service Total grand-ducale. Ces faits ont pu être découverts car le propriétaire du véhicule volé était suspecté de ces faits par la police grand-ducale.