Luxembourg Dix prisonniers ont été sélectionnés pour s’en occuper au quotidien

Ortis, le pionnier de la phytothérapie en Belgique, met à disposition des détenus de la prison de Marche-en-Famenne un jardin de plantes médicinales. Un projet d’éducation aux plantes qui tient à cœur à l’entreprise belge.

Ortis propose depuis 60 ans des produits à base de plantes dans divers domaines thérapeutiques. À côté de l’innovation, l’autre passion d’Ortis est l’éducation aux plantes.

Cette année, pour ses 60 ans, la société a souhaité semer cette passion à travers le pays afin de sensibiliser toujours plus de Belges aux bienfaits des plantes médicinales avec la création des jardins Herba Sana près de chez vous. Chaque jardin rassemble une sélection de 25 plantes médicinales incontournables en lien avec des indications majeures que chacun peut reproduire chez lui pour créer une pharmacie naturelle dans son propre jardin.

Déjà installés à l’hôtel Britannia de Knokke, dans le jardin de l’hôpital Notre-Dame de la Rose à Lessines et au château d’Hex, un jardin Herba Sana près de chez vous s’installe au centre pénitentiaire de Marche-en-Famenne et est inauguré ce mardi 11 septembre. Dix prisonniers ont été sélectionnés pour s’en occuper au quotidien et donc se former aux bienfaits des plantes médicinales.

"Nous nous sommes donné une mission d’éducation en Belgique. Déjà en 2002, avec le jardin Herba Sana ouvert au public. Et pour nos 60 ans, nous souhaitions une célébration portée sur la proximité avec l’ouverture des jardins Herba Sana près de chez vous , comme avec ce nouveau jardin à la prison de Marche-en-Famenne. Nous ne comptons pas nous arrêter là afin de permettre au plus grand nombre de découvrir les bienfaits des plantes sur la santé tout en les associant à des projets éducatifs qui nous tiennent à cœur. Nous avons déjà reçu de nouvelles demandes pour accueillir ce jardin, ce qui est très encourageant" explique Patricia Coopmans, CEO d’Ortis.

JVE