Luxembourg Une vingtaine de personnes ont participé à la réalisation de ce décor animé de 9 m de long.

À Marche-en-Famenne, le magasin d’outillage Lobet a mis les petits plats dans les grands pour sa vitrine de Noël. L’entreprise familiale s’est lancée dans la confection d’un gigantesque décor animé à l’occasion de son 50e anniversaire. "L’objectif était d’émerveiller le public, jeune et moins jeune, le faire rêver", explique Jacques Lobet, gérant. "Nous nous sommes inspirés de nos propres souvenirs d’enfance, à l’époque du Bazar marchois notamment, mais aussi des Galeries Lafayette à Paris, et surtout des vitrines animées de Beaulieu, en Vendée."

Depuis le mois de janvier, une vingtaine de personnes se sont mobilisées à raison d’une réunion par mois pour donner vie à cet ambitieux projet. "Nous avons envoyé des courriers à la famille, aux amis, ainsi qu’à l’institut d’enseignement technique Saint-Roch. Tous ont répondu présents. La collaboration avec l’école Saint-Roch s’est d’ailleurs révélée très intéressante…"

Le résultat : une fresque dynamique de 9,30 m de long sur 1,60 m de profondeur avec personnages animés, train électrique, maquette, carrousel en bois, gâteau d’anniversaire, traîneau de Père Noël et reproduction volante de la Grosse Biesse du Carnaval… Le tout animé par plusieurs moteurs et un système de poulies.

"Ce n’est pas un projet qui se fait en un mois. Il faut être attentif au moindre détail", poursuivent Jacques Lobet et son frère Jean-Marie. "Les sept caissons représentent par exemple différents corps de métier susceptibles de venir chercher leur outillage chez nous. Mais il fallait également meubler le socle, d’où la présence d’un manège en bois, d’un train électrique, d’un gâteau d’anniversaire. Le dispositif est équipé d’un détecteur de mouvement. Quand une personne passe devant la vitrine, le procédé s’enclenche de manière aléatoire pour un cycle de sept minutes."

Les personnages s’animent, le traîneau du Père Noël fend les airs, les flammes crépitent dans l’âtre du forgeron. "Ce projet représente un défi pour toutes les personnes qui y ont participé, amis, connaissances, familles, personnel, élèves, professeurs…" La vitrine sera visible jusqu’au 6 janvier, avenue du Monument.

N.P.