Luxembourg Olivier Nicolas et Bart Redant, sur la liste Ecolo, ne participeront plus aux réunions

Après Anne Klein, candidate sur la liste du bourgmestre, Olivier Nicolas et Bart Redant, candidats sur la liste Ecolo, ont pris leur distance par rapport au collectif Vie Salm, mis sur pied pour lutter contre les nuisances du zoning de Burtonville et, plus largement, améliorer la qualité de vie dans la commune de Vielsalm.

"À la suite du revirement du bourgmestre, par rapport au comité d’accompagnement, le collectif s’est réuni en urgence", précise un porte-parole. "En effet, ce comité a été gelé pendant près de dix ans, par la majorité, et, à un mois des élections communales, le bourgmestre le réactive. Notre collectif, qui prend de l’ampleur, se veut avant tout un mouvement citoyen. Il a donc été décidé en réunion que les candidats aux élections communales du 14 octobre seraient suspendus et ce, afin de bien marquer la différence entre le politique et le collectif."

Les deux écologistes ont donc été écartés, temporairement, pendant la campagne électorale. Comme Anne Klein, ils quittent le groupe d’un commun accord. Après les élections, les membres de Vie Salm se réuniront à nouveau pour décider du sort qui leur sera réservé. "Je suis aussi, comme Anne Klein, l’un des fondateurs de ce collectif et à l’issue des élections, quels que soient les résultats, je continuerai à œuvrer pour améliorer les choses", précise Olivier Nicolas. "Pour rappel, je ne suis absolument pas opposé au zoning. Je souhaite simplement une communication harmonieuse entre riverains et entreprises afin d’améliorer la qualité de vie de tous et de pouvoir avancer enfin."

N.L.