Luxembourg

La peine du Salmien, condamné pour tentative de destruction d’immeuble, a été alourdie.

La cour d’appel de Liège vient de condamner Serge K à trois ans de prison, avec un sursis pour un tiers de la peine, pour tentative de destruction d’immeuble au gaz, alors qu’il avait été condamné à 16 mois d’emprisonnement par le tribunal correctionnel de Marche-en-Famenne. 

Le Salmien clame son innocence depuis les faits qui remontent au 7 janvier dernier. Son avocat, Me Victor Hissel, qui avait plaidé l’acquittement, est désappointé. «Mon client a, non seulement vu sa peine s’alourdir, mais a, en plus été reconnu coupable des coups et blessures pour lesquels il avait été acquitté en correctionnelle. » Le conseil de Serge K. pointe des lacunes et des erreurs de procédure. «J’ai constaté des lacunes dans l’instruction », indique-t-il. « Des auditions demandées n’ont pas eu lieu. Des devoirs d’enquête n’ont pas été accomplis. La peine de 16 mois de prison a été qualifiée d’illégale par la cour d’appel car la peine minimale pour de tels faits est de trois ans. » Le Salmien, en détention depuis les faits, n’ira pas en cassation.