Mons-Centre

En manœuvrant, le conducteur du camion-citerne a percé sa cuve

Lundi vers 17h15, le conducteur d'un camion-citerne circulait dans le zoning de la Rivièrette, à Saint-Ghislain, lorsqu'il a tenté d'effectuer une manœuvre. Malheureusement, en reculant, ce dernier n'a pas aperçu le piquet de béton qui se trouvait au sol et l'a percuté. Le conducteur, originaire de Flandre, a toutefois senti le choc et s'est donc immédiatement arrêté.

Il ne lui aura pas fallu bien longtemps pour constater que suite au choc, sa cuve de 500 litres avait percé. Les pompiers ont été appelés sur place pour absorber le plus rapidement possible le carburant et ainsi évité qu'il ne s'écoule dans les égouts. Ils ont pu compter sur le soutien de la protection civile de Ghlin et sur la zone de police boraine qui s'est chargée de la circulation afin de maintenir à bonne distance les automobilistes.Mais malgré tout, ce sont les trois-quarts de la citerne qui se sont déversés sur la chaussée. 

Notons enfin que si le conducteur s'est immédiatement rendu compte du problème, la société responsable,basée à Bernissart, n'a pas été aussi coopérative. Contactée par la zone de police boraine, elle a refusé d'envoyer un dépanneur pour évacuer le camion.