Mons-Centre

Un grave accident de la route, impliquant trois voitures, s'est produit dimanche en fin de matinée dans l'entité de Bernissart. Trois personnes, dont deux enfants, ont été grièvement blessées, indique le dispatching des pompiers de Wallonie Picarde.

Il était un peu plus de 11 heures ce dimanche matin lorsqu’un grave accident s’est produit sur la N50, entre Hautrage et Ville-Pommeroeul, non loin du restaurant Au Bœuf qui Rit. Plusieurs véhicules ont été impliqués dans cette violente collision, qui a fait trois blessés dont deux enfants. Les causes de cet accident restent à déterminer mais le verglas pourrait être en cause.

En effet, un véhicule qui circulait sur la Grand’Route de Mons s’est subitement déporté sur la gauche et n’a pu éviter le véhicule qui arrivait en sens inverse. Les secours sont arrivés en nombre sur place. Les pompiers de la caserne de Bernissart avaient notamment acheminé une citerne et un véhicule de balisage. Un camion de désincarcération (qui n'a pas dû intervenir) et une autopompe du poste de Basècle, ainsi que cinq ambulance et trois SMUR des zones de secours Hainaut-Centre et Wapi ont complété cet important dispositif de secours.

Trois blessés sont à déplorées, dont deux plus sérieusement. Deux enfants ont été transférés vers un centre médical de la région de Charleroi, les autres blessés ont été répartis dans les hôpitaux de la région.

 En début d’après-midi, une portion de la N50 était toujours fermée à la circulation pour permettre aux secours de travailler et d’évacuer les carcasses des deux véhicules accidentés. Des déviations avaient été mises en place. Notons que ce n’est pas la première fois qu’un accident survient sur cette voirie, où les véhicules circulent rapidement sur une longue ligne droite. Ce dimanche, le verglas pourrait être mis en cause dans la perte de contrôle du premier véhicule.