Mons-Centre

La zone de police boraine et le Service Public de Wallonie ont procédé, vendredi, à un contrôle de camions

Sept policiers du service circulation routière de la zone de police boraine (Boussu, Colfontaine, Frameries, Quaregnon, Saint-Ghislain), accompagnés de représentants du Service Public de Wallonie (SPW)/mobilité et taxes ont procédé vendredi de 8 à 17 heures à divers contrôles de camions.

Au total, trois procès-verbaux ont été dressés pour défaut de contrôle technique ayant entraîné un passage immédiat au centre de contrôle. Un camion disposait d’ailleurs d’une carte rouge avec l’interdiction formelle de circuler sur la voie publique. Un autre camionneur était en défaut d’assurance. Deux procès-verbaux pour conduite sous influence de produits stupéfiants ont été dressés à charge de deux chauffeurs. Et un procès-verbal pour détention de produits stupéfiants a été réalisé.

Les policiers ont procédé à treize perceptions immédiates suite à des infractions diverses. Finalement, c’est au niveau de la taxe de circulation que la facture s’est salée. De fait, dix véhicules n’étaient pas en ordre. Le service du SPW a donc remis des amendes pour un montant total de plus de 16 000€.