Mons-Centre Didier Lieds met de nouveau son parking à disposition des parents à Ronquières.

C’est le soulagement pour les nombreux parents qui conduisent chaque jour leur progéniture à l’école de Ronquières. Depuis vendredi, le parking de l’entrepreneur Didier Lieds est de nouveau accessible.

L’espace était fermé depuis deux ans, contraignant les parents à se garer tant bien que mal dans une rue adjacente. Ce qui posait des problèmes de sécurité. Pendant de nombreuses années pourtant, le parking de Didier Lieds était gracieusement mis à disposition des parents des écoliers. Mais une polémique politique était venue mettre un terme à l’accord en 2015.

Pour rappel, le collège communal de Braine avait dû être remanié à la suite du départ de Jean-Jacques Flahaux. En suivant la logique électorale, c’est Didier Lieds, conseiller MR, qui aurait dû devenir échevin. Mais la majorité lui avait préféré André-Paul Coppens. Une décision qui serait restée longtemps en travers de la gorge de Didier Lieds. Ne préférant pas s’exprimer sur la polémique, l’entrepreneur avait d’abord procédé à des travaux sur le parking. Une fois des graviers remis, ce sont des machines agricoles qui monopolisaient l’espace.

Mais aujourd’hui , la hache de guerre semble bel et bien enterrée. Mieux, si la Ville avait envisagé de rémunérer Didier Lieds pour la location du parking, comme elle le fait pour d’autres parkings à Braine, l’entrepreneur ouvre de nouveau son espace gratuitement.

"C’est une excellente nouvelle ", se réjouit Léandre Huart, échevin de la Mobilité. " Il aura fallu discuter longuement, mais nous sommes parvenus à un accord. Je pense que Didier Lieds était lui aussi sensible à la sécurité des enfants. À présent, les parents vont pouvoir de nouveau disposer du parking. "