Mons-Centre

L'homme de 75 ans souffrait de la maladie d'Alzheimer.

Triste découverte ce mardi matin à Carnières. Le corps sans vie de Jean Fauche a été retrouvé en rue non loin de son domicile à la place de Carnières. L'homme âgé de 75 ans avait été porté disparu lundi après-midi par sa famille, après avoir quitté son domicile sur le coup de 14 heures. Il faut dire que sa famille avait de quoi être inquiète. En plus d'être âgé, Jean souffrait de la maladie d'Alzheimer. 

Épaulés par les proches et la famille de Jean qui s'était portés volontaires, les services de recherche de la zone de police de Mariemont se sont immédiatement mis sur sa piste avec l'aide de la brigade canine. Pressée par le temps qui passait et pour augmenter les chances de le retrouver en vie, la police a même fait usage d'un hélicoptère et de caméras thermiques pour accélérer les recherches. Mais celles-ci se sont avérées infructueuses jusqu'au milieu de la nuit.

Jean a finalement été retrouvé mort ce mardi matin, vers 9 heures, à seulement une vingtaine de mètres de sa maison. Selon les premiers éléments, son décès aurait été causé par le froid. Le vieil homme avait quitté sa maison en pantoufles avec un simple gilet sur le dos. Les enquêteurs devront désormais tenter d'éclaircir l'affaire et de déterminer les circonstances exactes de ce drame. "Ce mardi, les équipes de constat se sont mises à la recherche d'éléments d'enquête pour établir son emploi du temps entre le moment de sa disparition et la découverte de son corps", signale la police de Mariemont.