Mons-Centre

Le bourgmestre, Jean-Claude Debiève, concède qu'il n'aurait jamais pu imaginer pareil succès

Cette année plus encore que lors des éditions précédentes, la braderie de Boussu a fait carton plein en attirant sur l’ensemble du week-end plus de 30.000 personnes. Un succès colossal à imputer au vent de fraîcheur apporté par de jeunes organisateurs, mais également à une météo plus qu’estivale, aux nombreuses animations et aux artistes qui ont répondu présents, notamment Sttellla, Daddy K et Axelle Red.

“Lorsque nous organisons quelque chose, nous espérons évidemment connaître le succès. Mais à ce point-là, je n’aurais jamais pu l’imaginer”, concède Jean-Claude Debiève (PS), bourgmestre. “Les rues étaient noires de monde c’était une véritable marée humaine. Circuler d’un lieu à un autre était d’ailleurs très difficile.”

Si la braderie de Boussu profite déjà d’une belle renommée, elle semble avait franchi un cap cette année. “Je pense que l’on peut dire que Boussu a acquis ses lettres de noblesses en terme de festivités. La couleur avait été annoncée vendredi, les rues ne désemplissaient pas alors qu’il était plus de minuit. Et cela s’est répété jusqu’à dimanche. Les gens prenaient tellement de plaisir qu’ils en redemandaient et n’étaient pas disposés à quitter les lieux. Il fallait le voir pour le croire.”

Si ce succès est évidemment celui de toute l’administration communale, qui travaille de nombreux mois pour assurer la bonne organisation de l’événement, le bourgmestre rend à César ce qui appartient à César. “J’ai une nouvelle équipe autour de moi, des jeunes qui me conseillent et qui ont contacté de nombreux artistes de rue que je ne connaissais pas. Il y en avait pour tout le monde, des jeunes aux adultes en passant par les adolescents. C’est un véritable succès.”

Nul doute que cette édition dantesque poussera les organisateurs à redoubler d’efforts l’an prochain pour continuer sur cette lancée et, qui sait, battre de nouveaux records.