Des commerçants craintifs

Johanne Tinck Publié le - Mis à jour le

Mons-Centre

Ils craignent une baisse importante de leur clientèle suite à des travaux conséquents

SOIGNIES Début juillet débutera un chantier assez conséquent en bas de la rue de la Station, à Soignies. La route mais également les trottoirs seront refaits. “ C’était vraiment indispensable. Il y a des trous dans la route ”, s’exclame le bourgmestre, Marc de Saint-Moulin (PS).

Ce carrefour est le principal de la cité Saint-Vincent. Un nombre impressionnant de voitures y transitent régulièrement. “Il est évident que cela va poser quelques soucis. Les automobilistes devront emprunter une déviation. Mais c’est un peu comme lorsque l’on refait sa salle de bain, on se lave dans une bassine quelques jours ! En outre, nous avons choisi la période des vacances afin que cela paralyse le moins la ville. Nous payerons d’ailleurs plus cher l’entreprise à ce moment-là.”

Seulement, le début des vacances, cela représente également une période importante pour les commerçants. Il s’agit des soldes. Gaetane, responsable de la parfumerie Charme et beauté, est inquiète. “Je pense que mes clientes continueront à venir pour les soins mais non pour les ventes. En outre, même s’il était utile de refaire la route, c’est moins le cas pour les trottoirs. Ils datent d’à peine dix ans.”

François Desquenes (CDH) estime que les commerçants doivent être entendus. “On les a conviés à une réunion le 31 mai dernier. Or, le cahier des charges était déjà établi”

Le conseiller ajoute que l’une des principales demandes consiste à assurer un accès en tout temps au vaste parking du Delhaize à la rue des Martyrs de Soltau. “Non seulement il permet l’accès à cette grande surface mais il est aussi utilisé par les personnes qui veulent accéder aux commerces de la rue de Mons et de la rue de la Station. La commune refuse de mettre la rue des Martyrs de Soltau à double sens pendant les travaux pour permettre un accès clair et permanent au parking du Delhaize.”

Ce à quoi le bourgmestre, Marc de Saint-Moulin, rétorque. “ Ce double sens ne sera pas utile. Le tronçon du bas de la rue de la Station sera accessible, si ce n’est le mardi matin, jour du marché. Le responsable voulait que les camions et les clients puissent y passer. Ce n’est pas possible pour des raisons évidentes de sécurité . C’est la seule demande que nous ne pouvons pas rencontrer. Nous avions en tout cas envoyé 800 invitations à notre réunion. Seuls quelques commerçants sont venus. Nous avons eu une discussion positive avec eux .”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner