Mons-Centre Les policiers montois ont mis la main sur 750 grammes d'héroïne et de la cocaïne dans un bâtiment

Dix policiers de la zone de police de Mons-Quévy ont effectué, vendredi vers 17 heures, une opération de sécurisation dans le quartier de la gare de Mons. Trois individus ont pris la fuite, deux ont été interpellés, un est toujours recherché par les policiers. 750 grammes d’héroïne et une quantité indéterminée de cocaïne ont été saisis dans un bâtiment, situé dans le quartier de la gare.

Ce sont des agissements suspects entre plusieurs personnes devant un bâtiment qui ont attiré l'attention des policiers en intervention dans le quartier. A l'arrivée des policiers, les individus ont pris la fuite à pied dans les rues du centre-ville. Les policiers les ont poursuivis jusqu'à la Place de Bootle où ils ont pu neutraliser deux des malfrats. Un troisième a réussi à s'échapper. Une fois les deux suspects appréhendés, les policiers sont retournés sur les lieux de l’échange et ont perquisitionné un bâtiment. 750 grammes d’héroïne et une quantité indéterminée de cocaïne ont ainsi été retrouvés.

Le parquet de Mons a requis un mandat d’arrêt à l'encontre des trois individus dont deux sont déjà sous les verrous et présentés ce samedi devant un juge d'instruction. Le troisième individu est toujours activement recherché par les services de police.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois dans ce quartier réputé que pareille intervention est menée, tantôt par la zone de police de Mons-Quévy tantôt par la Police Judiciaire Fédérale (PJF) de Mons-Tournai. L'idée est de tenter d'endiguer les trafics de drogue et de sécuriser les lieux. "Le but de cette opération était d’effectuer une action de sécurisation", a précisé Christian Henry, le procureur du roi à Mons.