Mons-Centre

Une personne est décédée cette nuit.

Un nouveau drame s’est joué sur les routes, dans la nuit de lundi à mardi. Aux environs de 00h40, les pompiers de la Louvière ont été appelés pour intervenir sur un accident de roulage au niveau du rond-point de la Grattine, proche du Cora de La Louvière. La voiture s’est encastrée dans un panneau publicitaire, situé à proximité directe du rond-point. Le choc a été particulièrement violent.

Sur place, les services d’intervention ont dû procéder à la désincarcération de deux personnes, piégées dans le véhicule accidenté. La conductrice, une dame de 46 ans, était déjà inconsciente. Sa fille, âgée de 16 ans, était quant à elle blessée. Toutes deux ont été extraites du véhicule et prises en charge par les services pour être emmenées d’urgence à l’hôpital de Jolimont.

Malheureusement, la conductrice, grièvement blessée, est décédée quelques minutes seulement après son arrivée à l’hôpital. Quant à sa fille, elle souffre de plusieurs fractures ouvertes, notamment au niveau du tibia et du péroné, selon nos informations. À la demande du magistrat, un expert est descendu sur les lieux du drame.

Il sera notamment chargé d’établir les circonstances de ce tragique accident, dont les origines restent donc, pour l’heure, à préciser. La vitesse est notamment l’une des pistes explorées. Le service d’assistance aux victimes de la police locale de La Louvière est lui aussi intervenu. Il sera chargé de faire le relais entre les proches des victimes, résidant à Charleroi, et les organes existants pour surmonter le choc et vivre le deuil.

Sur les réseaux sociaux notamment, le drame relance le débat autour de ce rond-point, considéré comme dangereux par de nombreux Louviérois, plus encore une fois la nuit tombée. Ils le jugent notamment étroit, mal signalé et propice aux excès de vitesse alors que l’une des bandes permet de rejoindre l’autoroute.