Mons-Centre Ce jeudi matin, le conducteur d'un camion a perdu la vie après une chute dans le canal.

Le monde de la boxe belge est sous le choc ce jeudi. Hakim Azahaf, 34 ans, a été tué dans un terrible accident à Thieu.

Camionneur pour la société de transport Itterbeek, Hakim se dirigeait vers Le Roeulx afin d'aller chercher sa remorque lorsque son véhicule a quitté la route sur le pont au dessus du Canal du Centre, à hauteur de la place Hardat de Thieu, près de l'ascenseur numéro 4.

Le véhicule a d'abord percuté la rambarde de sécurité du pont avant de finir sa course dans l'eau. Les services de secours de La Louvière, renforcés par ceux de Mons, sont intervenus avec des plongeurs pour tenter d'extraire le camion et de sauver le conducteur. En vain...

Actif au BC Bufi, le boxeur laisse derrière lui sa femme et ses deux enfants mais aussi ses amis boxeurs. Romuald Bufi, son entraîneur, est sous le choc. "C'est très difficile d'apprendre cela. C'est vraiment un drame. Hakim était vraiment un chouette gars, quelqu'un d'exemplaire. Il s'entraînait tout le temps, donnait des conseils aux jeunes. Il était heureux avec sa femme, sa petite fille et son petit garçon. Il avait un bon boulot de camionneur qu'il aimait vraiment."

Hakim Azahef venait de passer professionnel dans sa catégorie (poids welter). "Il avait disputé son deuxième combat professionnel il y a peu", raconte Romuald Bufi, très ému. "Il avait d'ailleurs gagné ses deux combats. Nous étions en train de préparer son troisième. Il était très fier d'être passé professionnel. Ce soir, nous avons entraînement mais nous ne l'annulerons pas parce que Hakim n'aurait pas voulu qu'on arrête. Il y a bientôt les championnats de Belgique avec les jeunes et je sais qu'il aurait voulu qu'on s'entraîne malgré tout."

Il y a deux ans, un autre drame avait déjà touché le club de boxe BC Bufi. Ronald Berti avait été tué par balles en pleine rue à Bracquegnies.