Mons-Centre

Une action de sensibilisation insolite était menée ce samedi.

Des Montois ont baissé leur pantalon au beau milieu de la Place du Marché aux Herbes ce samedi. Pas la peine de balancer des #balancetonporc sur les réseaux sociaux, les motivations ne relevaient pas d'un obscène exhibitionnisme.

L'action s'inscrivait dans le cadre d'une campagne de sensibilisation aux maladies masculines telles que le cancer des testicules ou celui de la prostate. À cette occasion, la Fondation Movember et Axe avaient fait installer une cabine sur la place du Marché aux Herbes. Derrière une vitrine où leur intimité était protégée des regards, les hommes étaient invités à y prendre place pour baisser leur pantalon et toucher leurs testicules. Avec à la clé, une photo pour les réseaux sociaux.

"Le but est de sensibiliser les hommes à ces petits gestes quotidiens qui peuvent aider à détecter les maladies", explique Choukri Chami, l'un des stewards de la campagne.

La cause est noble. Mais la foule ne se massait pas autour de la fameuse boîte à Mons, samedi après-midi. "Nous avons déjà mené cette opération à Anvers et à Bruxelles, il y avait beaucoup plus de monde", poursuit Choukri Chami. "C'est dommage que ça ne marche pas aussi bien, ici à Mons. La météo ne nous aide pas beaucoup et il n'y a pas énormément de passage sur cette place. Mais nous avons de bons retours malgré tout des personnes avec qui nous discutons."

Un groupe de jeunes se prête ainsi au jeu, avec amusement. "Je pense que c'est une bonne idée", confie l'un d'eux. "Honnêtement, avant ça, je n'aurai jamais pensé à dépister un éventuel cancer."

La Fondation Movember est la plus grande organisation mondiale qui lutte pour la santé masculine. Elle est active en Belgique depuis 2011. Pour donner écho à ses campagnes de sensibilisation, la fondation invite les hommes à se laisser pousser la moustache au mois de novembre. En Belgique, 360 cas de cancer du testicule sont diagnostiqués chaque année. Un chiffre qui monte jusqu'à 8.200 pour la prostate.