Mons-Centre

DOUR

Les deux éoliennes citoyennes ont été inaugurées ce vendredi

ÉCOLOGIE Ce vendredi, les communes de Dour et Quiévrain ont fait un pas de géant dans le domaine de l’écologie. Si l’installation des éoliennes n’est pas neuve sur le site de Dour-Quiévrain, en revanche, l’exploitation citoyenne de plusieurs éoliennes est une innovation.

C’est via une SCRL, la coopérative d’exploitation Les Moulins des Hauts-Pays, que plusieurs éoliennes sont citoyennes. L’inauguration des deux éoliennes de la société avait lieu ce vendredi, en présence des politiques, mais aussi des citoyens des deux communes.

Car tous les habitants de la commune de Dour et de Quiévrain ont été conviés via un toutes-boites. En effet, pendant le chantier, de nombreuses personnes ont témoigné leur intérêt et leur curiosité, sans pouvoir toujours s’approcher des installations.

L’inauguration s’est tenue au pied d’une éolienne, ouverte pour l’occasion. Un orchestre de jazz a également animé la réception.

Le parc éolien de Dour-Quiévrain est composé à ce jour de 14 éoliennes. Le projet des trois dernières éoliennes a été conçu dans un esprit de participation des publics , publics communaux de Dour et de Quiévrain et des riverains du site.

Ainsi, la coopérative Les Moulins du Haut Pays, exploitante de deux éoliennes sur les trois, regroupe les communes de Dour, Quiévrain et les riverains via la coopérative Émissions Zéro.

C’est à la demande des élus de Dour et de Quiévrain que ce nouveau projet d’extension a été initié, afin de permettre la participation des communes et des citoyens. Il leur est ainsi possible d’acquérir des parts de l’une des éoliennes. Des actions qui apporteront forcément des dividendes.



© La Dernière Heure 2011