Mons-Centre

Sa famille était sans nouvelle d'elle depuis le 30 janvier.

C'est le choc pour la famille de Brigitte François. Son corps et sa voiture ont été repêchés ce vendredi midi dans le canal Nimy-Blaton à hauteur de Nimy. La dame de 56 ans se serait suicidée en plongeant, au volant de sa voiture, dans l'eau du canal. C'est le mardi 30 janvier que Brigitte François avait été vue pour la dernière fois à son domicile de Frameries. Ses proches et sa famille avaient évidemment alerté les autorités et un avis de recherche de la police fédérale avait été émis deux jours plus tard.

La Framerisoise avait quitté son domicile à bord d’une Citroën C2 grise, la voiture avec laquelle elle a décidé de mettre fin à ses jours. Si la piste du suicide est confirmée, c'est parce que Brigitte l'a elle-même signalé dans une lettre d'adieu destinée à sa fille. Selon nos informations, elle aurait glissé cette lettre dans son sac à main qu'elle aurait ensuite intentionnellement laissé le long du rivage du canal avant de passer à l'acte. 

Le sac aurait été retrouvé ce jeudi. Ce qui a évidemment fait accélérer l'enquête. C'est ainsi qu'une vaste opération de recherche a débuté jeudi après-midi pour se poursuivre ce vendredi matin. Vers 9 heures, le bateau de la police a identifié la voiture de Brigitte. Une équipe d'intervention aquatique de la Protection Civile a été dépêchée sur place pour procéder à l'extraction du véhicule. A l'aide d'une grue de remorquage, la Citroën et le corps de Brigitte ont été retirés de l'eau peu après 13 heures.