Le gratin mondial de la traduction a rendez-vous à l’UMONS

A. Lcx Publié le - Mis à jour le

Mons-Centre

Plus de 80 professionnels se réuniront à l’UMons pour dresser un état des lieux de leur profession

MONS Après Salamanque en 2011, c’est l’Université de Mons (UMons) qui a l’honneur d’accueillir ces jeudi 3 et vendredi 4 mai la 2e conférence MoU Universities, coorganisée avec l’Organisation des Nations Unies. Pour rappel, ce réseau international est un partenariat qui lie les NU et certaines institutions dans le monde triées sur le volet pour la qualité de la formation qu’elles prodiguent aux futurs professionnels de l’interprétation et la traduction.

Elles ne sont en effet que 20 institutions actuellement à avoir conclu un tel partenariat privilégié avec l’ONU parmi lesquelles, seule en Belgique, la faculté de Traduction et d’Interprétation-École d’interprètes internationaux de l’Université de Mons.

Ces 3 et 4 mai, 80 professionnels venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, d’Amérique du Nord et d’Europe, représentant le gratin mondial de l’interprétation et de la traduction, se réuniront à l’UMons pour dresser un état des lieux de leur profession et examiner ensemble les résultats de la collaboration entretenue avec l’ONU.

Leur objectif sera également d’échanger sur la façon d’améliorer le processus de formation des futurs traducteurs et interprètes, de mieux les préparer à réussir le test d’entrée à l’ONU, dans un secteur qui souffre encore et toujours de pénurie.

Parmi ces participants, des représentants des universités qui collaborent déjà pour l’apprentissage des langues officielles de l’ONU (à savoir le français, l’anglais, l’espagnol, le russe, l’arabe et le chinois) seront présents. Effectueront également le déplacement jusqu’à Mons, des membres d’autres universités invitées, des délégations onusiennes des sièges de New York, Vienne et Genève mais aussi des représentants d’organisations internationales comme la Commission européenne, le Parlement européen ou l’OTAN. Les plus grandes associations professionnelles des métiers de la traduction et de l’interprétation seront également représentées.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner