Mons-Centre

Une nouvelle collaboration entre police, fisc et AFSCA

La zone de police de Mons-Quévy a décidé de continuer sa chasse aux établissements qui ne sont pas en règle à Mons.

Accompagnés d'agents du ministère des finances, de l'AFSCA et des lois sociales, une série de bars, friteries, cafés, restaurants ou discothèques ont été contrôlés ce samedi 13 mai en soirée.

Les contrôles ont eu lieu à Mons, Cuesmes et Jemappes, dans dix établissements. Et sur les dix, seuls trois ont réussi à montrer patte blanche devant les différentes autorités venues contrôler.

Pour les sept autres établissements, des fraudes ont été constatées et signalées par les agents. Sept procès-verbaux pour travail au noir ont été dressés.

Chez certains commerçants HORECA, il y a également eu une mauvaise évaluation de la part de l'AFSCA, pour laquelle les normes d'hygiène n'étaient pas respectées.

Ce n'est pas la première fois ces dernières semaines que des contrôles de ce genre ont lieu sur le territoire de la zone de police. Les équipes souhaitent maintenir la bonne collaboration avec les différents services, pour garantir la qualité des établissements montois.