Mons-Centre City Mall va lancer les travaux de 1.000 m2 de surface commerciale

Cela va enfin commencer à s’activer question réhabilitation et revitalisation dans le Piétonnier de Mons. Les prochains mois s’annoncent chargés en chantier. Celui de Primark d’abord, dans le bas de la rue de la Chaussée. Les travaux se poursuivent. Les anciens édifices ont été rasés. Reste que d’ici quelques mois, les premiers éléments de la structure doivent sortir de terre.

Un autre projet annoncé depuis des lustres concerne celui situé à l’angle formé par la rue de la Chaussée et la rue des Fripiers (l’ancien MEXX), tous dans cet axe commercial. Le chantier de rénovation va démarrer d’ici à quelques semaines et près de 1.000 m² de surface commerciale vont y être développés.

En effet, City Mall, le propriétaire du centre commercial des Grands Prés, avait annoncé qu’il investirait un peu plus de sept millions d’euros dans l’axe commercial montois. Le tout devait être réalisé en parallèle avec le développement de l’extension des Grands Prés. Pour rappel, ce chantier devait déjà commencer en septembre 2016. Bref, avec du retard et après de longs mois d’attente, le chantier va commencer d’ici à quelques semaines. Les permis sont dans en poche !

Trois surfaces commerciales et des logements sur 1.000 m2 vont être réaménagés. Les façades des bâtiments seront maintenues, mais tout le reste sera abattu et reconstruit. Un peu comme les travaux qui sont en cours quelques mètres plus haut, dans deux anciens commerces. Le groupe immobilier Hibert transforme les lieux pour en faire une cellule commerciale unique de 750 m² de surface sur deux niveaux. D’autres travaux devraient aussi voir le jour, dans les prochains mois, notamment dans le cadre de la création de la maternité commercial.

Enfin, à la mi-mai, la ville de Mons a décidé de créer un fonds d’impulsion pour attirer jusqu’à dix nouveaux commerces en centre-ville. Au total, ce sont 200.000 euros qui ont été libérés pour permettre l’implantation de nouveaux commerces de qualité et originaux en centre-ville. Deux primes (au loyer et à l’installation), dont une ciblée exclusivement sur le piétonnier, sont prévues.