Mons-Centre

Des suspicions de fraude à l'ONSS sont la cause de ces perquisitions

Depuis 8h30 ce jeudi matin, des perquisitions sont menées dans les services de la Province du Hainaut, au Delta Hainaut, et à Hornu, au centre informatique. Cette vaste opération devrait s’étaler sur toute la journée. Une quarantaine d’inspecteurs sociaux et de policiers sont mobilisés pour dénicher toutes sortes de documents.

L’objectif étant de vérifier que les rémunérations et les avantages en nature, notamment, ont bien été soumis à cotisation sociale auprès de l’ONSS. « L’ONSS n’a pas obtenu les réponses et documents souhaités pour permettre ces vérifications, ce qui a induit un passage par l’instruction », confirme l’auditeur du travail du Hainaut, Charles-Éric Clesse.

Des milliers de documents devraient de ce fait être saisis aujourd’hui, principalement des documents personnels des travailleurs et les fiches de paie.