Mons-Centre

Une opération de sécurisation a été menée simultanément dans les deux gares et dans le centre-ville par une dizaine de policiers

De 16 à 21 heures ce vendredi, la police locale de La Louvière a aussi organisé une opération de contrôles qui s’est déroulée en deux vagues. La première, de 16 à 19 heures, les policiers sécurisaient les deux gares de La Louvière par le contrôle, orienté sur la détention des stupéfiants, des usagers des trains.

La seconde, également de 19 à 21 heures, ciblait le centre-ville de La Louvière et la lutte contre les troubles à la vie communautaire, les incivilités, les rassemblements dérangeants de personnes et le trafic de stupéfiants. Cette opération, qui a mobilisé une dizaine de policiers louviérois, a reçu l’appui de deux maîtres-chiens stupéfiants de la Police Fédérale et de quatre policiers des chemins de fer.

En ce qui concerne les gares : environs 250 personnes ont été screenées par les chiens stups, 20 personnes ont fait l'objet d'un contrôle d'identité et de fouilles judiciaires suite au marquage des chiens drogues et 6 procès-verbaux pour détention de stupéfiants (pacsons de cannabis) ont été réalisés.

En ce qui concerne le centre-ville de La Louvière: 17 personnes ont été contrôlées, dont une douzaine au parking Nicaise, 4 véhicules ont été contrôlés dont 3 ont été fouillés par le chien stups. Au total, 4 procès-verbaux pour détention de cannabis et un procès-verbal pour arme prohibée, à savoir un couteau dans un véhicule, ont été dressés par les policiers.