Quand la police ouvre ses portes aux écoles

Caroline Tichon Publié le - Mis à jour le

Mons-Centre

La fête de clôture de parrainage des enfants de 6e primaire s’est déroulée ce week-end

COLFONTAINE Vendredi, la zone de police boraine organisait sa 4 e fête de clôture de parrainage à l’Espace Magnum de Colfontaine. L’événement rassemble pour la dernière fois les élèves de 6 e primaire et les policiers parrains. Plus de 600 enfants d’une douzaine d’années sont venus découvrir le salon.

Ce lundi, 600 enfants supplémentaires franchiront les portes de cet espace interactif. “Le salon est pensé pour les enfants”, explique le commissaire Spriet. “Ils sont pris en charge par leur parrain qui parcourt avec eux les différents stands. Nous avons trouvé des moyens didactiques pour que le parrain puisse faire l’activité avec eux”.

De nombreux stands étaient à leur disposition afin qu’ils découvrent de plus près le métier de policier. La plupart des services étaient représentés. L’environnement, le service enquêtes et recherches, le service circulation routière, les maîtres-chiens, le service jeunesse… Des démonstrations d’interventions ont également remporté un vif succès.

Pour rappel, ce parrainage reprend différents objectifs comme démystifier le métier de policier, sensibiliser les enfants à la sécurité routière, à la protection de l’environnement ou encore ouvrir le dialogue avec ces jeunes. Quatre rencontres se sont tenues entre les enfants et les policiers où les différentes thématiques ont été abordées en long et en large.

Pour en faire profiter les plus jeunes comme les moins jeunes, la ZP Boraine présentait aussi ce week-end, son salon “la police et vous”. L’interactivité était de mise grâce au véhicule tonneau, au tir laser ou encore à la démonstration de la brigade canine. Si ce sont bien les générations futures qui étaient à l’honneur, les adultes ne se sont pas ennuyés…



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner