Reprises et rock à gogo

F. Sch. Publié le - Mis à jour le

Mons-Centre

Mister Cover fête ses 10 ans sur la Grand Place de Binche

BINCHE La culture a droit de cité à l’intérieur des Remparts de Binche. Après la récompense obtenue par le Musée du Masque, les Binchous sont prêts à faire la fête toute l’année, cité du Carnaval oblige. Et quelle meilleure opportunité que de lancer l’été par les fêtes de la musique, qui se dérouleront les 22 et 23 juin !

La Grand-Place devrait accueillir – en cas de beau temps – quelque 5000 personnes à l’occasion de cet événement en deux parties. La première soirée sera dédiée aux “Cover”. Les “portes” du site s’ouvriront dès 18 h avec le groupe binchois Superclub qui mélange allégrement les rythmes de la pop, de la soul, du rock et du reggae. Ils laisseront la place à “Me and my friends”, groupe de cover de Red Hot Chili Peppers.

Depuis 5 ans en outre, Binche a le plaisir de lâcher sur scène un groupe dont la notoriété ne cesse de grandir : Mister Cover. Ils transporteront le public de 22 h à 1 h du matin, sur les morceaux endiablés de Muse, U2, Téléphone, entre autres.

Ils ne partiront pas sans avoir présenté au public leur nouvelle variante féminine : Lady Cover. La “petite sœur” a pour particularité de ne proposer que des morceaux féminins, à l’instar des reprises de France Gall, Shakira, les Rita Mitsouko ou Aretha Franklin.

La soirée du samedi sera quant à elle dédiée au rock belge. Les jeunes Loups de “Don’t Mess with monkeys” ouvriront le bal à 18 h, suivi du rock alternatif de “Inc. Ognito”. Les décibels monteront encore avec les apparitions successives de Driving Dead Girl (20 h), Von Durden (21 h 15), Hudson (22 h 30). Pour terminer avec le DJ set de DJ Joss (23 h 30). Ce dernier, d’origine carolorégienne, a fait partie des dix meilleurs dj’s de Belgique au début des années nonante.

Les fêtes de la musique sont organisées en collaboration avec les asbl “Un soir à Binche” et les “Amis de Binche culture”, qui présenteront leur prochaine saison le 26 juin, dans le parc du conservatoire. Ils ont eux aussi des raisons de se réjouir : le théâtre a accueilli 3300 spectateurs pour la saison 2011-2012 (soit 250 % par rapport à 2007).

Il est vrai que les affiches précédentes des fêtes ont été plus attrayantes (Stanislas, Jéronimo, Tom Barman, Great Mountain Fire, ou même Saint-André ), mais l’objectif de la ville est non seulement de fournir aux spectateurs un spectacle digne de ce nom, mais également de faire découvrir les stars montantes du rock belge.

Infos : www.binche.be



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner