Mons-Centre

Objectif : apprendre à donner au lieu de recevoir et constituer un panier pour les SDF et personnes fragilisées

L’hiver approche et avec lui, l’inquiétude à l’égard des personnes qui le passeront dans la rue. Pour la deuxième fois, l’asbl Solidarité SDF – Mons invite la population à se mobiliser, très simplement, en constituant un calendrier inversé de l’Avent. Les boites récoltées seront alors redistribuées aux personnes sans domicile fixe ou précarisées.

“L’idée, c’est de prendre une boîte vide et solide et d’y déposer chaque jour un objet utile à notre public cible : des produits d’hygiène, des boîtes de conserve, des chaussettes et des sous-vêtements, des bonnets et écharpes, des gants, des livres, des biscuits, des boissons,…” explique Romane Ben Naji, présidente de l’asbl. “Il faut penser que ces vivres sont destinés à des personnes qui vivent en rue et qui n’ont donc pas toujours la possibilité de faire cuire ou de réchauffer leurs aliments.”

L’an dernier, une cinquantaine de boîtes avaient ainsi pu être constituées. “Beaucoup de familles ont participé. C’était l’occasion pour les parents d’apprendre la notion de partage à leurs enfants : eux ont un calendrier de l’Avent rempli de chocolat, d’autres n’ont pas cette chance et il faut donc les aider. Certaines écoles ont également participé à notre action.”

L’objectif cette année est donc de faire mieux. “Nous espérons pérenniser cette belle action mais les choses ne sont pas simples. Nous ne disposons toujours pas de local. Cette année, nous sommes obligés de limiter la récolte à un jour, le 19 décembre, de midi à 18 heures à la salle Calva de Mons (1, rue Adolphe Pêcher). Nous sommes conscients que pour les personnes qui travaillent, ce n’est pas un créneau idéal mais nous espérons qu’elles parviendront à s’arranger avec l’une ou l’autre connaissance pour tout de même déposer leur boite.”

Et la jeune bénévole de conclure : “L’an dernier, je m’étais associée à l’événement Le Père Noël Croit en Nous. Cette année, je suis associée à la Maison Médicale de Ghlin. Le 19 décembre, un événement à destination des personnes fragilisées sera organisé. Il y aura à manger, à boire, des animations,… Mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant. C’est ce jour-là que nous distribuerons les colis.” De quoi offrir un peu de magie et de répit dans un quotidien difficile.