Une maison en paille, ce n’est pas si ballot !

Charles Vanderhaeghen Publié le - Mis à jour le

Mons-Centre

La première maison en paille de Belgique se construit à Mons

MONS Depuis ce mardi, un chantier inédit est mis sur pied dans la cité du Doudou. En effet, après une préfabrication en atelier, la société coopérative Pailletech viendra assembler les modules de la première maison préfabriquée en paille de Belgique.

“Construire une maison autonome entièrement en matériaux naturels (bois, paille, terre) pour un budget abordable, voilà le défi relevé”, communique Antoine Bonnert, de la société Pailletech.

La préfabrication en atelier permet de soigner l’ergonomie du travail, le souci des détails tout en garantissant les meilleures performances énergétiques. Et d’ajouter : “Elle réduit également la durée du chantier sur site : la maison sera montée en quatre jours (gros œuvre fermé)”.

En réalité, les matériaux naturels mis en œuvre au service de la technologie garantissent un habitat sain (qualité de l’air intérieur), performant (critères maison passive), économe (factures énergétiques réduites à néant) et aussi écologique (très faible impact environnemental, excellent bilan carbone).

Pour le propriétaire, il s’agit d’une véritable aubaine, car ce type de construction lui permet d’allier plusieurs critères qui lui tiennent à cœur.

En effet, “non seulement c’est un engagement citoyen qui m’est cher, mais en plus les matériaux naturels sont performants et agréables à vivre”, confie Damien Hubert, propriétaire de la future maison. “Par ailleurs, et ce n’est pas négligeable, le coût reste intéressant (1.500 € du mètre carré, NDLR).”

Si la question subsiste quant à savoir si cette alternative constitue une véritable proposition pour la maison de demain... “Ce projet amorce un cercle vertueux cadrant parfaitement avec les objectifs du plan Marshall 2.Vert”, confie l’architecte .

Pour rappel, en effet, le plan Marshall 2.Vert tel que défini par les Gouvernements wallon et de la Communauté française entend notamment inscrire la Wallonie dans la révolution énergétique pour exploiter au mieux les promesses du développement durable.



© La Dernière Heure 2011
Publicité clickBoxBanner