Voilà ce qui arrive quand on “charge le baudet”

F. Sch. Publié le - Mis à jour le

Mons-Centre

Raoul Moulin, délégué permanent CSC secteur services publics, groupe police avait dénoncé la situation en mars 2011

Il est celui par qui tout est arrivé ou presque. Raoul Moulin, délégué permanent CSC secteur services publics groupe police, a dénoncé la situation en mars 2011 dans la revue Vigilance et Action syndicale . Nous l’avons recontacté pour connaître son sentiment sur la situation dans les Hauts-Pays.

“L’autorité s’est enfin décidée à faire une analyse de risque et de la charge psychosociale. Tous ces éléments découlent d’une même problématique, celle du manque de personnel, qui génère un absentéisme exponentiel et la redistribution de tâches sur des gens déjà surchargés. On charge le baudet. C’est comme cela que des gens tombent malades” , indique le syndicaliste.

Selon ce dernier, la zone de police des Hauts-Pays serait, comme d’autres zones, en difficultés budgétaires. “Ces zones sont en dessous des normes KUL, qui sont des normes financières et non opérationnelles. On vous dit qu’il faut 72 personnes, cela signifie qu’il faut ce nombre tous les jours.”

Or, quand on parle d’effectifs, dans tous les cas de figure, la zone travaille en-dessous de la norme (congé, maladies, capacité hypothéquées, etc). “Au fédéral, certains services ont décidé de ne pas remplacer de membres, d’où un manque structurel d’effectifs, d’où des économies obligatoires pour les zones locales, et donc plus de travail administratif.”

Pour Raoul Moulin, si le politique ne prend pas conscience de la situation, il faudra fermer les commissariats. “La ministre de l’Intérieur s’est rendue compte de la problématique et a décidé d’engager 1.450 policiers à la place des 1.000 engagés habituellement chaque année. On espère que les engagements se poursuivront pour résorber la problématique.”

À noter que le SLFP a créé une cellule de formation au bien-être dans la province de Hainaut, avec des conseillers en prévention chargé de mettre le doigt sur ces problèmes spécifiques.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner