Mons Trois ruches ont été installées. Le but est d’améliorer le processus de pollinisation de la région, pour les fleurs et les arbres fruitiers