Mons

Elle désire comprendre comment l’accident a-t-il pu se produire.

Ce dimanche matin, la Procession du Car d’Or, moment fort du Doudou, a presque viré au drame. Stéphane, un accompagnateur des hallebardiers, a été écrasé par le Car d’Or alors que le cortège était à hauteur de la place Léopold, face à la gare. Dans un état critique, le trentenaire avait transféré d’urgence vers la clinique Jolimont de La Louvière.

Ses jours ne sont heureusement pas en danger mais il est toujours hospitalisé en soins intensifs avec plusieurs de ses côtes cassées ou déplacées ce qui pourrait ne pas être sans conséquences. L’inquiétude laisse désormais place aux interrogations. Comment cet accident a-t-il pu se produire ? Stéphane, qui accompagnait le Car d’Or, a-t-il glissé ?

Sa femme aimerait connaître des réponses à ces questions. « Je viens vers vous car beaucoup de versions divergent », débute-t-elle dans un message sur Facebook. « Nous aimerions comprendre ce qu’il s’est réellement passé. Si vous avez des vidéos ou photos ainsi que des témoignages, pourriez-vous me les communiquer », demande-t-elle. « Notre but n’est pas de faire la guerre à qui que ce soit ... mais bien de comprendre. »

Si vous avez aperçu quoique ce soit, vous pouvez donc entrer en contact directement avec Nancy Lecocq, via Facebook.